Maurice Online A la découverte de l'Ile Maurice

Port Louis

pompier


Capitale et port principal de Maurice, Port-Louis a été fondé par le gouverneur français François Mahé de La Bourdonnais en 1735.
Sa rade s'étend au pied des montagnes qui la protègent en formant autour d'elle un arc de cercle. La cité a du charme et les monuments historiques témoignent fièrement de sa splendeur passée.


Construit au temps du Gouverneur Nicholas de Maupin (1729-1735), l'hôtel du Gouvernement doit sa magnificence actuelle à Mahé de La Bourdonnais qui, à partir de 1738, le transforma considérablement pour lui donner sa structure actuelle.

Proclamé monument national, l'hôtel du Gouvernement est le témoin d'une élégance d'un autre temps.
La statue de Mahé de Labourdonnais trône sur la Place d’Armes, vaste esplanade qui s'ouvre face au port.
Centre historique de la ville, la Place d'Armes relie le port à l’hôtel du Gouvernement dans une longue perspective plantée de palmiers royaux et de canons retournés.

Pittoresque, le Marché central de Port-Louis reste le point de ralliement des Mauriciens à la recherche d'un "cari" ou d'un "dithé".
On y trouve en fait tout ce qui fait le charme de l'île Maurice ; artisanat, légumes,
"dhall purri" réputés ainsi que l'incontournable marchand de tisanes.

Ce marché, dont toute une aile a été reconstruite en 1981 à la suite d’un incendie, a été construit en 1844. Le marché est en rénovation et a été transféré rue Faquhar. La nouvelle structure est plus achalandée que la précédente.

Le quartier chinois de Port-Louis est pittoresque et utile. Pittoresque avec ses marchands de "mines bouillies" et de "boulettes poisson", utile parce qu'on y trouve presque tout et ce à un prix défiant souvent toute concurrence.
Déambuler dans ce quartier est un réel plaisir car la surprise est à chaque coin de rue.
Ne ratez pas l'imprimeur qui compose toujours son journal à l'ancienne et n'hésitez pas à aller fouiner dans les petits magasins.

La plus vieille Mosquée de l'île, le Jummah Mosquée, est imposante par son architecture qui n'est pas sans rappeler l'art mauresque. C'est une des Mosquées les plus fréquentées de l'île.

 

 


Anne Joseph Hyppolyte de Malartic, né en juillet 1730, gouverna l'île Maurice de 1792 à 1800.
Considéré comme un bienfaiteur de la colonie, une obélisque, connu comme le Tombeau Malartic, fut érigée au Champ de Mars pour honorer sa mémoire.
Endommagée lors du grand cyclone de 1892, l'obélisque fut reconstruite par la Municipalité de Port-Louis.
Fondé en 1812 par un anqlais, le Colonel Draper, le Champ de Mars est le plus vieil hippodrome de l'hémisphère sud et le second au monde de par son ancienneté.
De mai à novembre, la saison hippique attire des milliers de mauriciens avides de paris.
C'est au Champ de Mars (nommé après le Champ de Mars de Paris) que fut proclamée l'indépendance de l'île Maurice en 1968. Le Champ de Mars fut dans les années 30 et dans les années 80, l'endroit privilégié des grandes masses populaires rassemblées dans le cadre des mouvements politiques les plus marquants de l'histoire de l'île.


Construite entre 1834 et 1840 au temps du gouverneur Sir William Nicolay, la Citadelle (Fort Adélaïde) devait dissuader toute velléité de révolte parmi la population port-louisienne lors de l'abolition de l'esclavage.
Par la suite, ce fort qui domine Port-Louis, fut utilisé pour prévenir des incendies.
Dès qu'un incendie se déclarait dans la ville, à l'époque en bois, un coup de canon attirait l'attention des autorités.
En face de la Cathédrale St Louis se trouve une fontaine monumentale ornée de têtes de lions. Cette fontaine fut construite en 1786 par le gouverneur Vicomte de Souillac.
Elle était, approvisionnée par un château d'eau installé sur la montagne du Pouce. Avant sa construction, les habitants des hauts quartiers de Port-Louis devaient couvrir une distance considérable avant de trouver de l'eau.

Le Musée d'Histoire Naturelle occupe un bâtiment classé historique construit en 1842. On peut y voir le squelette du Dodo ainsi que d'autres oiseaux disparus, et une belle collection de spécimens d'espèces marines. Vous pourrez y admirer un énorme crâne de cachalot ainsi qu'un spécimen de tortue verte géante.

lnstallé dans un joli entrepôt qui appartient à la Municipalité de Port-Louis, le Musée de la Photographie possède une impressionnante collection d’anciennes photos, du matériel photographique d’époque et de très belles cartes postales. Ce lieu de mémoire est sans aucun doute un des lieux où il faut impérativement s'arrêter si l'on veut redécouvrir l'île Maurice d'antan.

Ces bâtiments en pierre et en bois ont été complétés vers 1780. Les bâtiments de la Cour Suprême allient le charme d'antan à la douceur de vivre de certains quartiers port-louisiens. Sa cour très ombragée est un délice par les temps de grande chaleur.

Conçu par l'architecte français Pierre Poujade, le Théâtre de Port-Louis a été construit au 19 ème siècle sous le gouverneur anglais Sir Robert Farquhar. Inauguré en 1822, il fut rouvert en 1944 après d'importants travaux. Ce théâtre est un pôle majeur des activités culturelles de l'île.

L’Église du Père LAVAL
A quatre 4 Km nord-est du centre ville de Port-Louis, se trouve le quartier de Sainte-Croix qui abrite une église et la tombe du Père Laval surnommé «l’apôtre des Noirs».

Jacques Désiré Laval fut médecin puis curé d’une petite paroisse de Normandie avant de venir à l’île Maurice en 1841. Ce missionnaire chargé d’évangéliser les Noirs libérés de l’esclavage ne tarde pas à passer pour un Saint en raison des guérisons « miraculeuses » qu’on lui attribue.
Mort en 1864, il fut béatifié par le Pape
Jean–Paul II en 1979.

 

Vous pourrez assister à un spectacle étonnant… Chaque année, le 9 septembre
(jour anniversaire de sa mort),
les Mauriciens originaires de toutes les régions de l’île entreprennent un long pèlerinage qui s’achève sur sa tombe.s

Météo à Maurice


A découvrir

Port Louis

Domaine Les Pailles

 

 

Tous droits réservés maurice-online.com |Contacts & Mentions légales